QUELQUES HEURES À PISE

Publié le par Valérie

Avant de reprendre notre avion ce soir, nous profitons de quelques heures pour visiter la jolie ville de Pise.

Impossible de ne pas aller voir la fameuse tour penchée !

Cependant, sur cette "place des Miracles", se trouve également la cathédrale ou Duomo au centre, le baptistère, le cimetière ou camposanto et le musée Sinopie.

 

Cette célèbre tour a commencé à se pencher au début de sa construction en 1173. Elle mesure 55,86 mètres de haut avec un poids estimé de 14.700 tonnes et une inclinaison d'environ 4 ° qui s'étend à 3,9 mt de la verticale. En 1964, le gouvernement italien demandait de l'aide pour empêcher que la Tour de Pise s'effondre.

En 1987, l'UNESCO déclarait le complexe monumental de la Place des Miracles, patrimoine de l'humanité. En 1990, la Tour de Pise ferme ses portes au public comme mesure de sécurité et après plusieurs travaux de rénovation, le 16 Juin 2001 elle ouvre à nouveau.

QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE

La façade extérieure du Duomo, (cathédrale Notre-Dame de l'Assomption) influencée par le style Arabe est décorée avec des tons de noirs et blancs fabuleux. De nombreux matériaux furent utilisés ici, recyclés depuis les ruines des anciens monuments Romain de la ville de Pise créant ainsi l'un des temples sacrés les plus luxueux jamais construit!

La cathédrale est couverte en son sommet d'un merveilleux dôme elliptique peint en un délicat bleu pâle.

Cathédrale.
Cathédrale.
Cathédrale.
Cathédrale.
Cathédrale.
Cathédrale.
Cathédrale.

Cathédrale.

Le Baptistère, véritable chef-d'œuvre est le plus grand d'Italie. Il mesure 54m avec une circonférence de 107mètres.

Baptistère.
Baptistère.
Baptistère.
Baptistère.

Baptistère.

Musée Sinopie

Musée Sinopie

Ange déchu.

Ange déchu.

Archidiocèse.

Archidiocèse.

Rues Santa Maria, Borgo Stretto et ses boutiques, restaurants...

QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE

Place des Cavaliers :  piazza dei Cavalieri

Ancien centre du pouvoir politique à l'époque des Médicis, cette place, très agréable, est aujourd'hui le centre de la vie estudiantine de Pise. En effet, le palazzo dei Cavalieri qui accueillait autrefois le siège de l'ordre des Chevaliers de Saint-Etienne, fondé en 1562, et qui fut transformé par le célèbre architecte Giorgio Vasari sur ordre de Cosme Ier de Médicis, abrite aujourd'hui l'Ecole normale supérieure fondée par Napoléon en 1810, le palais de l'Horloge ainsi que l'église Santo Stefano dei Cavalieri, édifiée en 1565 par Vasari.

Au centre se dresse une fontaine du XVIe siècle, ornée d'une statue de Cosme Ier.

Palazzo della Carovana (École normale supérieure).
Palazzo della Carovana (École normale supérieure).
Palazzo della Carovana (École normale supérieure).

Palazzo della Carovana (École normale supérieure).

Sur la façade de l'édifice religieux, se tient une croix de Malte, symbole des Chevaliers de Saint-Etienne. Cet ordre, à la fois sacré et militaire, était soumis à la règle de saint Benoît et était chargé de lutter contre les pirates musulmans présents en Méditerranée.

QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE

L'église Santo Stefano

QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE

Palazzo dell'Orologio, jusqu'en 1804, il servit de résidence aux vieux chevaliers. Depuis le début du XXe siècle, il fait office de bibliothèque de la Scuola Normale Superiore.

QUELQUES HEURES À PISE
QUELQUES HEURES À PISE

Palazzo del Consiglio dei Dodici (Palais du Conseil des 12)

QUELQUES HEURES À PISE

Publié dans ITALIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :